Lancement d’un premier theme de travail sur le Forum

Lancement d’un premier theme de travail sur le Forum

Nous avons le plaisir de vous informer qu’un premier thème de travail concret a été ouvert sur le Forum.

Nous espérons votre participation.

Il s’agit d’un atelier thématique :

"Les isolés, les oubliés"

Il pose la question suivante : «Parmi les adhérents à UL, un certain nombre ne sont pas à proximité suffisante d’une antenne pour pouvoir en suivre les activités et ne sont pas localement assez nombreux à être actifs pour créer une nouvelle antenne : ce sont les “isolés”. D’autres, organisés ou non en antennes, appellent “le siège” de l’association au secours pour une raison quelconque, et, souvent, ne reçoivent pas de réponse : ce sont les “oubliés”. Nous proposons de faire fonctionner un atelier en nous concentrant, pour le moment, sur le thème des isolés : quelles sont leurs frustrations, quels sont leurs besoins, quelle(s) réponse(s) apporter ?»

Pour intervenir sur ce forum_CRD, pour y apporter votre témoignage et vos idées, rappelons qu’il est nécessaire d’être adhérent de notre courant.

Cette adhésion est gratuite et constitue simplement la preuve que vous êtes d’accord avec les orientations du projet défendu par nos candidats aux dernières élections au conseil d’administration.

Alors, pour participer avec nous, adhérez et inscrivez-vous sur le forum.

Pour ceux que l’inscription sur un forum effraie un peu, vous verrez qu’il y a un tutoriel qui permet de le faire sans difficulté.

À bientôt parmi nous.

Commentaires : 4

  1. Patri Françoise dit :

    merci à tous les très actifs du courant RetD . je consulte les mails de la liste et reste informée même si je ne m’implique pas directement dans le fonctionnement . Courage à tous en espérant des retombées positives .

  2. Elie Bonnamour dit :

    bonjour
    le thème choisi pour débuter me pose question car à mon sens ce sont les “isolés” qui peuvent formuler leurs frustrations, leurs manques etc…
    et pour obtenir ces réponses il faut être en situation de les contacter.
    pourrait on faire connaitre l’existence de votre initiative aux adhérents dont nous avons les adresses mail?

    par contre pour les “oubliés” qui attendent des réponses je serai à pied d’œuvre.

    bon courage

    • Philippe MICHEL dit :

      Concernant les « isolés » qui sont déjà adhérents à l’association UL, il faut noter leur volonté de partager un projet avec nous tous.
      L’isolement est déjà en théorie en recul.
      Si on analyse les possibilités d’action des adhérents de UL courant R et D, il faut admettre que nos moyens sont limités voire très faibles.
      Faut il abandonner l’idée d’apporter une aide aux isolés?
      Non, sans doute, et en intégrant notre faiblesse en moyens on peut agir en orientant l’isolé vers de structures de proximité ou des spécialistes pour tenter de rompre l’isolement.
      Voilà pour les affaires ordinaires de droit commun et relevant du quotidien de la vie.
      Pour ce qui est de l’isolement dans le processus final de UL, c’est sacrement plus délicat.
      Le contact téléphonique est efficace pour rompre l’isolement au sens classique mais dangereux lorsque l’on aborde le projet de fin de vie versus UL.
      Les manipulations par téléphones sont aisées et se retrouver devant un juge n’est pas une hypothèse à écarter.
      Comme Elie Bonnamour je suis prêt à aider un isolé mais avec une prudence « de sioux ».
      Nos échanges vont permettre de progresser mais il faut repérer d’abord les isolés.

  3. ARNEGUY jean dit :

    Un grand «  Bravo » pour toutes ces informations plus qu’utiles que vous nous apportez ! Pour les éclaircissements indispensables qui sont nécessaires sur cette affaire. Le CA actuel continue à montrer une certaine incapacité !
    Le courant R et D que vous animez au sein d’UL a bien raison d’effectuer ce petit dépoussiérage préalable d’un futur coup de balais
    Encore une fois Félicitations

Ajoutez votre commentaire